Vers le contenu

Sessions précédentes

35ème session, résultats

Résultats de la 35ème session du Comité du Codex sur la nutrition et les aliments diététiques ou de régime

Le Comité du Codex sur la nutrition et les aliments diététiques ou de régime (CCNFSDU) a tenu sa 35ème session à Bad Soden am Taunus, Allemagne, du 4 au 8 novembre 2013. La session était présidée par le Dr Pia Noble du Ministère fédéral de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Protection des consommateurs. La session s'est déroulée en présence de 263 délégués représentant 67 pays membres, une organisation membre et 33 organisations non gouvernementales.

M. Bernhard Kühnle, Directeur général de la Nutrition, de la Sécurité alimentaire et de la Santé animale au Ministère fédéral allemand de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Protection des consommateurs, a ouvert la session en souhaitant la bienvenue aux participants. Il a félicité le CCNFSDU pour sa contribution au succès du travail du Codex durant ces 50 dernières années.

Mme Awilo Ochieng Pernet, Vice-présidente de la Commission du Codex Alimentarius (CAC) s'est également adressée au Comité. Elle a exprimé sa reconnaissance envers le travail du CCNFSDU et a remercié le gouvernement allemand pour l'accueil qu'il réserve au Comité depuis 1966. Elle a aussi rappelé que l'on célébrait le 50ème anniversaire du Codex et évoqué les différents événements organisés pour marquer ses 50 années de travail efficace.

Les délibérations ont avant tout concerné la révision des Principes généraux du Codex relatifs à l’adjonction d'éléments nutritifs essentiels aux aliments. Une réunion d'une journée où les membres du groupe de travail étaient présents (groupe de travail physique) a eu lieu en amont de la session plénière et a permis de préparer le terrain pour dépasser certains différends et favoriser un esprit de compromis constructif pour la discussion en plénière. Des progrès ont été faits en ce qui concerne la clarification de l'applicabilité des Principes régissant l'adjonction facultative et obligatoire d'éléments nutritifs en élargissant les Principes de façon à inclure des objectifs adéquats motivant l'adjonction de nutriments et ne visant pas seulement à corriger une carence ou à rendre compte des progrès scientifiques. Le comité a en outre convenu de modifier le titre du document en le renommant 'Principes' plutôt que 'Principes généraux' et de continuer avec une structure incluant l'introduction, le champ d'application, les définitions, les principes généraux et les principes. Il a aussi été convenu que le document devrait être soumis à la Commission du Codex Alimentarius pour adoption à l'étape 5 de sa 37ème session en 2014.

Le comité a également poursuivi sa discussion sur l'avant-projet de valeurs nutritionnelles de référence supplémentaires ou révisées aux fins d'étiquetage dans les Directives du Codex concernant l'étiquetage nutritionnel (basées sur les besoins en éléments nutritifs). Il en est arrivé à la conclusion que la VNR-B actuelle de 50 g par personne et par jour pour les protéines doit être conservée. Par ailleurs, le comité a identifié sept minéraux à prendre en compte lorsque l'on calcule ou actualise les VNR-B. Un groupe de travail électronique a été mis en place avec le mandat d'élaborer des recommandations pour réviser ou ajouter des VNR-B en 2014 et en 2015. Le comité a aussi convenu de la définition d'un 'organisme scientifique compétent reconnu' (OSCR).

Parmi les autres sujets discutés lors de la 35ème session du CCNFSDU, on peut citer la révision de la Norme Codex pour les préparations de suite, l'inclusion, dans la Norme du Codex pour les aliments transformés à base de céréales destinés aux nourrissons et aux enfants en bas âge, de règles spécifiques concernant les enfants plus âgés et en insuffisance pondérale dans une nouvelle Partie B ainsi que la révision de la Liste des additifs alimentaires dans les préparations destinées aux nourrissons.

Pour ce qui est des nouveaux travaux, le comité a convenu de commencer à établir une VNR-MNT (Valeur Nutritionnelle de Référence – Maladies Non Transmissibles) pour le potassium. En tant qu'antagoniste du sodium, le potassium pourrait faire baisser la tension artérielle et réduire ainsi le risque de maladies cardio-vasculaires, d'accident vasculaire cérébral et de cardiopathie coronarienne. Il a été convenu que le document de projet sera soumis à la Commission du Codex Alimentarius pour approbation en tant que nouveau travail lors de sa 37ème session en 2014.

Le comité a aussi pris en compte un document de travail sur le bioenrichissement. Il a aussi consenti à développer et présenter lors de la prochaine session un document de travail et un document de projet pour définir le bioenrichissement.

La 36ème session du CCNFSDU devrait avoir lieu en Indonésie (Bali) du 24 au 28 novembre 2014.